Matériel requis : Oreilles, bouches, un microphone... et une enceinte quelque part ailleurs...

Ménage vocal à 9 bouches

Dimanche 31 mars à 20h c’est le ménage vocal sur Radio Campus Paris.

Pour cette sixième session, la Radio cousue main fait sonner la baraque, joue des ustensiles de cuisine et pratique le ménage vocal.
Les conseils pour entretenir un foyer se frittent avec la lutte contre le patriarcat, puis on livre une recette pour accommoder les mots. ça mijote, ça crépite, mais, au fait, qu’est-ce qu’il reste dans le frigo ?

Avec les bouches et les oreilles de Chloé, Aline, Rolf, Sam, Mariadèle, Hervé, Elisabeth, Madeleine et Hélène.

En deuxième partie nous diffusons la session live de la Radio cousue main enregistrée le 24 février à l’Abracadabar pour la fête de sortie du deuxième numéro de « L’autre musique » (lautremusique.net)

Oreilles curieuses et voix en quête d’expérimentations collectives, n’hésitez pas à nous contacter pour participer aux prochaines sessions!
creationsonore@radiocampusparis.org ou https://www.facebook.com/recreation.sonore


Atelier hand made radio art (#2) à Arles

http://www.phonurgia.orgPhonurgia Nova remet ça avec Alessandro Bosetti et Anne-Laure Pigache

Du 16-19 juillet 2013 (Arles)

Durée : 4 jours ( 28 h)
Individuels : 200 euros (places réservées aux personnes sans prise en charge)
Formation continue : 800 euros
Financement AFDAS ou DIF possible
Effectif : 10 participants

// Avertissement
Cette année l’atelier Hand made Radio Art aura une orientation plus radiodramatique et narrative que l’an dernier.

// Public :
Ce workshop s’adresse à
-toute personne intéressée par une approche créative de la voix et par la dimension artistique de la composition radiophonique.
-toute personne pratiquant l’art sonore et qui serait fascinée à l’idée de créer quelque chose de nouveau en s’inspirant des tous premiers temps de la radio. Se souvenant ainsi des prémices du médium

// Pré-requis :
Disponibilité pour l’expérience vocale ou l’écriture.

// Objectifs pédagogiques :
Mettre en oeuvre des dispositifs collectifs de création pour des pièces sonores ou radiophoniques. Explorer les potentialités de la voix et de la parole dans la création radiophonique.
Réduire notre dépendance aux ordinateurs dans l’art sonore et radiophonique.
S’interroger sur les outils que l’on utilise et explorer des manières de rendre compte du réel sans enregistreur, simplement avec la mémoire, un stylo, un carnet de notes.

// Contenu:
Imaginons que nous revenions aux premiers temps de la radio quand l’inscription sur bande, les effets sonores et le traitement du son n’existaient pas encore.
Imaginons un temps où tout était en mono et où tous les acteurs, les bruiteurs, les artistes et les speakers étaient réunis devant un unique microphone pour diffuser leur production en temps réel. Imaginons une pièce sonore, une composition bruitiste, une pièce radiophonique, un documentaire sonore où tous les sons seraient uniquement produits par la voix humaine.
Alessandro Bosetti, artiste sonore et Anne Laure Pigache, poète sonore, vous guideront pour produire une pièce radiophonique n’utilisant qu’un seul microphone, votre/vos bouche(s) et vos oreilles. Déttournements musicaux ou parlés, pseudo-interviews, transpositions sonores, cut-up, feront partie des procédés explorés.
// Déroulé :
1) Nous écouterons et analyserons de nombreux exemples des débuts de la radio et nous ré-apprendrons les techniques primitives de l’art radiophonique. Nous nous interrogerons sur le réel et ses sons. Comment reproduire tous ces sons sans enregistreur à la main? Comment reproduire un espace et un paysage sonore sans delay ni effet sonore? Comment organiser une dramaturgie complexe sans les outils de montage numérique et analogique ?
2) Chaque matin, nous commencerons par un training vocal pour préparer nos voix à devenir des machines, des avions, du signal électrique et beaucoup d’autres choses. Nous travaillerons l’écoute et la composition sonore de manière à entrâiner nos oreilles et notre voix à créer un paysage sonore transparent et polyphonique. Nous travaillerons sur la dramaturgie en apprenant comment utiliser les sons et les mots comme éléments narratifs..
3 ) A partir de dispositifs de travail collectif nous mettrons en place une composition radiophonique avec le seul soutien de nos oreilles, de nos voix et, à la fin seulement, d’un microphone. La pièce pourra être une pièce radiophonique, une composition abstraite, un documentaire radiophonique ou une combinaison de ces trois formes.
La pièce sera conçue, écrite et répétée pendant le workshop. Elle sera jouée en direct à la fin du stage.

4) Alessandro Bosetti et Anne-Laure Pigache mettront en partage leurs univers artistiques et leurs techniques; techniques vocales, composition électroacoustique et textuelle aussi bien qu’une approche anthropologique du son et de la musicalité de la parole (comment faire émerger le son des mots).

plus de renseignements sur ce stage :

http://www.phonurgia.org/transradio.htm
Par téléphone au 04 90 93 79 79
Par email : formation@phonurgia.org


La radio cousue bouche #5

bise-bisou-baiser

Et voici la cinquième session de la radio cousue main sur Radio Campus Paris.

Au menu de ce dimanche 3 mars :

– Une balade dans la forêt en compagnie d’étranges animaux
– quelque chose que l’on nomme de 1 à 7
– la posologie du communisme
– un essai d’abeilles folles
– errance dans les fréquences radios du monde
– le premier bisous en cadavre semi-exquis
– une nouvelle version de 1 à 7
– Et pour finir Mme la directrice ce fait décortiquer le geste.

Vous ne comprenez rien à ce programme ? Pas de soucis, ca s’écoute par ici

Avec les voix de Lucas, Annabel, Sam, Rolf, Léa, Hélène, Chloé, Emily, Aude, Hervé, Bérengère, Marie-Adèle, Madeleine et Élisabeth.