Matériel requis : Oreilles, bouches, un microphone... et une enceinte quelque part ailleurs...

Boïng boïng depuis le festival SONOR

La radio cousue main c’est à la radio mais aussi sur scène.
Pour preuve voici une cousue main en direct du festival SONOR à Nantes depuis la salle du Stéréolux.

Cette cousue main a fait l’objet d’un atelier avec les festivaliers de SONOR autour du thème du rebond…

Avec la participation de : Béatrice, Dom, Jonathan, Emilie, Chloé, Hélène, Aline, Evelyne, David, Anaïs, Marie, Julie, Juliette et Fred

Publicités

La Radio Cousue Main in Auroville

Atelier Hand made radio à Auroville…

Vous connaissez Auroville ? Cette cité utopique, internationale basée dans le sud de l’Inde. Cet été nous y sommes passé et avons donné un atelier radio cousue main.
Ils étaient 9 à participer, ils ont bruit collé avec leur bouches un programme radiophonique de 20 minutes. Au menu paysage sonore, expérimentation vocale, bruitage le tout réalisé avec un seul micro mono et des enceintes quelquepart ailleurs… peut être chez vous ?

HANDMADE RADIO AV9HANDMADE RADIO AV23HANDMADE RADIO AV16HANDMADE RADIO AV14HANDMADE RADIO AV2
HANDMADE RADIO AV11HANDMADE RADIO AV18 HANDMADE RADIO AV10HANDMADE RADIO AV20HANDMADE RADIO AV17

 

 


Atelier hand made radio art (#2) à Arles

http://www.phonurgia.orgPhonurgia Nova remet ça avec Alessandro Bosetti et Anne-Laure Pigache

Du 16-19 juillet 2013 (Arles)

Durée : 4 jours ( 28 h)
Individuels : 200 euros (places réservées aux personnes sans prise en charge)
Formation continue : 800 euros
Financement AFDAS ou DIF possible
Effectif : 10 participants

// Avertissement
Cette année l’atelier Hand made Radio Art aura une orientation plus radiodramatique et narrative que l’an dernier.

// Public :
Ce workshop s’adresse à
-toute personne intéressée par une approche créative de la voix et par la dimension artistique de la composition radiophonique.
-toute personne pratiquant l’art sonore et qui serait fascinée à l’idée de créer quelque chose de nouveau en s’inspirant des tous premiers temps de la radio. Se souvenant ainsi des prémices du médium

// Pré-requis :
Disponibilité pour l’expérience vocale ou l’écriture.

// Objectifs pédagogiques :
Mettre en oeuvre des dispositifs collectifs de création pour des pièces sonores ou radiophoniques. Explorer les potentialités de la voix et de la parole dans la création radiophonique.
Réduire notre dépendance aux ordinateurs dans l’art sonore et radiophonique.
S’interroger sur les outils que l’on utilise et explorer des manières de rendre compte du réel sans enregistreur, simplement avec la mémoire, un stylo, un carnet de notes.

// Contenu:
Imaginons que nous revenions aux premiers temps de la radio quand l’inscription sur bande, les effets sonores et le traitement du son n’existaient pas encore.
Imaginons un temps où tout était en mono et où tous les acteurs, les bruiteurs, les artistes et les speakers étaient réunis devant un unique microphone pour diffuser leur production en temps réel. Imaginons une pièce sonore, une composition bruitiste, une pièce radiophonique, un documentaire sonore où tous les sons seraient uniquement produits par la voix humaine.
Alessandro Bosetti, artiste sonore et Anne Laure Pigache, poète sonore, vous guideront pour produire une pièce radiophonique n’utilisant qu’un seul microphone, votre/vos bouche(s) et vos oreilles. Déttournements musicaux ou parlés, pseudo-interviews, transpositions sonores, cut-up, feront partie des procédés explorés.
// Déroulé :
1) Nous écouterons et analyserons de nombreux exemples des débuts de la radio et nous ré-apprendrons les techniques primitives de l’art radiophonique. Nous nous interrogerons sur le réel et ses sons. Comment reproduire tous ces sons sans enregistreur à la main? Comment reproduire un espace et un paysage sonore sans delay ni effet sonore? Comment organiser une dramaturgie complexe sans les outils de montage numérique et analogique ?
2) Chaque matin, nous commencerons par un training vocal pour préparer nos voix à devenir des machines, des avions, du signal électrique et beaucoup d’autres choses. Nous travaillerons l’écoute et la composition sonore de manière à entrâiner nos oreilles et notre voix à créer un paysage sonore transparent et polyphonique. Nous travaillerons sur la dramaturgie en apprenant comment utiliser les sons et les mots comme éléments narratifs..
3 ) A partir de dispositifs de travail collectif nous mettrons en place une composition radiophonique avec le seul soutien de nos oreilles, de nos voix et, à la fin seulement, d’un microphone. La pièce pourra être une pièce radiophonique, une composition abstraite, un documentaire radiophonique ou une combinaison de ces trois formes.
La pièce sera conçue, écrite et répétée pendant le workshop. Elle sera jouée en direct à la fin du stage.

4) Alessandro Bosetti et Anne-Laure Pigache mettront en partage leurs univers artistiques et leurs techniques; techniques vocales, composition électroacoustique et textuelle aussi bien qu’une approche anthropologique du son et de la musicalité de la parole (comment faire émerger le son des mots).

plus de renseignements sur ce stage :

http://www.phonurgia.org/transradio.htm
Par téléphone au 04 90 93 79 79
Par email : formation@phonurgia.org


Hand made radio à Bruxelles

Voici une autre extension de Hand Made radio art à Bruxelles courant Novembre à l’initiative de Myriam.

PROGRAM VOICELAB #2

>>> 5 to 9 November: HANDMADE RADIO WORKSHOP

With Anne-Laure Pigache, assisted by Jean-Baptiste Veyret-Logerias and Myriam Van Imschoot. Open to 15 participants (open call). This workshop introduces the participants to the principles of Handmade Radio, with exercises that explore distance and proximity to the microphone. Different vocal techniques, physical exploration of the vocal apparatus and rhythm, will be combined with strategies to conduct instant composition and soundscapes.
Anne-Laure Pigache: Improvisational singer and performer, Anne Laure Pigache has always started from the place of the body. From an interest in the link between gesture and voice and having had several experiences where voice and dance have been explored, she proposes a workshop where the dispositive of handmade radio is used to maximize the vocal possibilities of the body in relation with a microphone, the relation between proximity and distance, the ensemble and the individual. Different methods on how to conduct a group (sound painting), exercises to awake the voice and ear, and strategies on how to compose soundscapes and vocal work will be trained.

Jean-Baptiste Veyret-Logerias: Founding member of Sweet and Tender, Jean-Baptiste Verlayt-Logerias developed along parallel tracks a career in choral ensemble singing and in dance. In his art work he combines both of these experiences with a keen eye and ear for the movement in sound and the performative nature of singing. http://jbvl.blogspot.be/

>>> 12 to 14 November: HANDMADE RADIO LAB

with Alessandro Bossetti. Open to 8 participants (open call). The lab builds upon the foundations of the workshop. The focus is on the composition of vocal works that make use of the Handmade Radio set-up. Guided by composer Alessandro Bossetti the participants can develop group composition or extend ideas in depth that emerged in the first week.

Allessandro Bossetti: “Learning to compose with one microphone, one loudspeaker, two separate spaces and operating a camera obscura that works with sound. There is no recording or editing, no digital processing and alteration. No pre or post production. It all happens in real time in a hidden space. Bodies and voices are not bound to a computer, instrument or other interface of sort. They are free to move, they are invisible. Extremely light, extremely present. Handmade Radio is a collaborative lab for composers and sound creators on conceiving a handmade sound work following the rules and techniques of early radio days. Get close to the microphone. Get far away from the microphone. Feel the space. Let your feet slide softly on the floor and be silent until you are ready to place your sound.  It is all mono. It all goes through a pin hole. And then spreads all over again.”

>>> 15 November: SOIREE PAROLE

Soirée Parole is a format developed by Myriam Van Imschoot to present creation of vocal and speech based work in an intimate set-up. After the first edition in Recyclart (November 2011) that presented mostly works of visual artists working with speech, this edition of Soirée Parole is dedicated to the Handmade Radio and vocal composition. Confirmed guests are Anne-Laure Pigache and Alessandro Bossetti. One or two more artists will be added to the program.

>>> 13, 21, 25 November: SILLY SINGING

With Myriam Van Imschoot, Willem De Wolf, Christine De Smedt, Jean-Baptiste Veyret-Logerias and Pablo Castilla. Developed by Myriam Van Imschoot,

Myriam Van Imschoot: “Silly singing grew from the interest in modes of expression and how to alter them. It takes thinking and talking straight into the action of singing, and as silly as it is, we sing what comes to our minds. Of course the minds get lured into other patterns of thinking and perception, because that’s what melody and rhythm tend to do; they trick us into other alleys. The purpose is not to compose a good song (ad lib), because also the song patterns get overruled now and then by the urgency of expressing thought. Yet, also thought does not have the last word, because songs have their own ways too; sometimes they are helping the expression and sometimes they are running away with it.”

HOW TO SUBSCRIBE

OPEN CALL FOR PARTICIPATION FOR WORKSHOP AND LAB

Participants can apply for the workshop with Anne-Laure Pigache or for this workshop with lab extension by Alessandro Bossetti. The lab cannot be taken without prior participation in the workshop.
Applicants can from various backgrounds, but have a strong interest in working with vocal sound. They can be for example composers, radio makers, choreographers, musicians, performers, writers and visual artists.

The workshop and lab are free but an inscription fee of 30 euro are requested for administration, insurance, etc.
Please send a letter of motivation and a cv to info@sarma.be by 15 October.
The applicants will be notified by 20 October of their participation.

PLACE
The workshop and lab will take place in Brussels in a place further specified.


J’ai changé

« Sténopé sonore » proposé par Alessandro Bosetti & Anne-Laure Pigache.
D’après l’oeuvre de Dominique Petitgand, « J’ai changé (I changed) », 1997/2008.

Direction choeur : Sylvain Geoffray et Pascale Bellier.
Voix parlée : Pauline Berte.
Voix chantée : Hélène Coeur.
Bruiteur : Péroline Barbet.
Choeur : Pierre Benoit, Jean Fürst, Véronique Macary, Rosa Parlato, (Amandine Provost), Chloé Sanchez, Myriam Van Imschoot.

Image/Montage : Amandine Provost


InterMute

Micro : Sylvain Geoffray
Console : Florence Beaurepaire
Maitre du Sake : Émilie Mousset
Choeur : Péroline Barbet, Pascale Bellier, Pierre Benoit, Hélène Coeur, Jean Fürst, Véronique Macary, Rosa Parlato, Pualine Berte, Myriam Van Imschoot.
Direction choeur : Chloé Sanchez
Image/Montage : Amandine Provost


Le duel

Duel sonore : Sylvain Geoffray et Véronique Macary.
Supporters : Pauline Berte, Péroline Barbet, Florence Beaurepaire, Pascale Bellier, Pierre Benoit, Hélène Coeur, Jean Fürst, Véronique Macary, Rosa Parlato, Amandine Provost, Chloé Sanchez et Myriam Van Imschoot.

Image/Montage : Amandine Provost.


Le vernissage

Directions : Florence Beaurepaire, Hélène Coeur et Émilie Mousset.
Bruiteurs (premier plan sonore) : Sylvain Geoffray et Jean Fürst.
Voix : Pauline Berte, Péroline Barbet, Pascale Bellier, Pierre Benoit, Véronique Macary, Rosa Parlato, (Amandine Provost), Chloé Sanchez, Myriam Van Imschoot.

Image/Montage : Amandine Provost


L’éducation des frissons

D’après le poème d’Henri Michaux : « L’éducation des frissons n’est pas bien faite dans ce pays ».
# Nouvelle version (collectif) #

Voix : Jean Fürst.
Choeur : Florence Beaurepaire, Pascale Bellier, Pauline Berte, Sylvain Geoffray, Véronique Macary, Émilie Mousset, Myriam Van Imschoot.

Image/Montage : Amandine Provost