Matériel requis : Oreilles, bouches, un microphone... et une enceinte quelque part ailleurs...

Sans mots

La moindre des choses ou les presque rien de la Cousue Main
Jeudi 19.11.2105 en direct à 21h sur Radio Campus Paris

Toute la cousue main est en vie. Meurtrie, mais en vie.

D’abord on s’embrasse, on se prend dans les bras, on se revoit, on s’entend.
Puis retrouver les petits choses de la vie.
Peut-être qu’on fera des notes tenues pour retourner notre harmonie mono-micro-phonique,
Peut-être qu’on lira tous les messages envoyés d’ailleurs,
Peut-être qui sera question de corps, de danse.
Ce qui est certain, c’est qu’il y aura des silences.

« Mais danser devient très difficile dans ces circonstances terribles. Chaque jour, depuis vendredi soir, je ne sais pas comment je vais bien pouvoir danser, je ne sais pas quelle danse je vais bien pouvoir faire, mais je pense qu’il faut plus que j’amais être ensemble sur des modes sensibles et bienveillants qui accueillent nos diversités. Alors je danse, je danserai encore aujourd’hui une petite danse de rien, un battement d’ailes de papillon, une goutte d’eau en regard du reste.  » Nadia Vadori-Gauthier


La radio sous la couette

Olé cher-e-s auditeurs fiévreux d’impatience,

10481378_1571639706404575_2438864797986130717_n

Photo: Bob Le Chevalier

Ce jeudi 15 janvier, nous sommes sous la couette pour vous parler d’amour. D’amour ????!!
Vous êtes tentés de pousser les potards ? Vous faites bien. On vous suggère même de fermer les yeux et de vous laissez glisser dans ces nappes sonores qui vous caressent. Vous n’êtes pas à l’abri d’un premier baiser ou d’une déclaration d’amour flamboyante. Vous ne savez pas si vous entendrez des textures charnelles ou les percussions de sons abruptes. Si vous jouerez avec des mots ou avec des langues. Si de nasillardes chansons guimauves se mélangeront à la symphonie des grands jours. Si les histoires se répéteront parce qu’elles se répètent toujours ou s’il y aura une princesse rescapée à la fin. A cette heure, nous ne savons pas exactement non plus. Que diable, l’amour est un risque !

10923611_1571639783071234_8610798558944190178_n

Photo: Bob Le Chevalier, et ouais !

10931476_1571640106404535_7185224107019133542_n

Le conducteur de l’émission…

Sous la couette il y a Elisabeth, Estelle, Hélène, Bruno, Violaine, Chloé, Stéphane, Roselyne, Sébastien, Laura et Sabrina à la réalisation.sous la couette2

Pour nous contacter ou participer c’est par ici… radiocousuemain@radiocampusparis.org


La radio cousue bouche #5

bise-bisou-baiser

Et voici la cinquième session de la radio cousue main sur Radio Campus Paris.

Au menu de ce dimanche 3 mars :

– Une balade dans la forêt en compagnie d’étranges animaux
– quelque chose que l’on nomme de 1 à 7
– la posologie du communisme
– un essai d’abeilles folles
– errance dans les fréquences radios du monde
– le premier bisous en cadavre semi-exquis
– une nouvelle version de 1 à 7
– Et pour finir Mme la directrice ce fait décortiquer le geste.

Vous ne comprenez rien à ce programme ? Pas de soucis, ca s’écoute par ici

Avec les voix de Lucas, Annabel, Sam, Rolf, Léa, Hélène, Chloé, Emily, Aude, Hervé, Bérengère, Marie-Adèle, Madeleine et Élisabeth.