Matériel requis : Oreilles, bouches, un microphone... et une enceinte quelque part ailleurs...

Belgiek ça va !

Il était une fois, une fois, Monique et la radio cousue main

Monique c’est une radio : Radio Moniek de Belgiek diffusé sur Radio Panik et Radio Campus à Bruxelles

Ils étaient trois de là-bas et on a trinqué bien comme il faut dans cette cousue spéciale « belgitude »,

Hélène s’est perdue mais tous les chemins mènent à Middelkerk
1 à 7 avec des noms de bière
Décapsulage immédiat
concert de « ça va » avec solo de chicon
bruit de mousse, de bouche, de manneken pis
quelle est la bonne prononciation
dérapage après picolage

Et voilà mais attention ceci n’est pas une émission de radio

Avec : Leslie, Jérome, Nora, Hélène, Chloé, Célio, Estelle, Sébastien, Joyce, Stéphane, Violaine et Emilie

Prochaine cousue main : jeudi 5 mai 2016

Pour participer à la prochaine émission, écrivez-nous par là…radiocousuemain@radiocampusparis.org


La Radio Cousue Main in Auroville

Atelier Hand made radio à Auroville…

Vous connaissez Auroville ? Cette cité utopique, internationale basée dans le sud de l’Inde. Cet été nous y sommes passé et avons donné un atelier radio cousue main.
Ils étaient 9 à participer, ils ont bruit collé avec leur bouches un programme radiophonique de 20 minutes. Au menu paysage sonore, expérimentation vocale, bruitage le tout réalisé avec un seul micro mono et des enceintes quelquepart ailleurs… peut être chez vous ?

HANDMADE RADIO AV9HANDMADE RADIO AV23HANDMADE RADIO AV16HANDMADE RADIO AV14HANDMADE RADIO AV2
HANDMADE RADIO AV11HANDMADE RADIO AV18 HANDMADE RADIO AV10HANDMADE RADIO AV20HANDMADE RADIO AV17

 

 


La radio cousue langue #7

Pour cette septième session, la Radio cousue main a la langue vivante…
Nous étions six avec un excellent curriculum vitae.
Au chapitre « langues parlées » : anglais, allemand, italien, espagnol, français et autant de langues imaginaires, sans oublier les cris d’animaux.
Traductions simultanées différées toujours cousues main, rien qu’à la bouche !

Au menu :
– Guy Reibel découpe Victor Hugo,
– Un robot anglais parle roumain,
– Chloé fait un rêve étrange de l’au-delà,
– Alice est traduite ultra-simultanément,
– Les échos polyglottent en téléphone arabe,
– On joue les animaux aux dés dans un conte urugayen en VO jusqu’à suffocation par gros bonbons tendres.

Attention, l’abus de sucre et une défaillance technique ont entraîné une fréquente saturation durant cette émission.
Nos excuses les plus « flat » à nos « queridos » auditeurs.

Avec les langues d’Aline, Chloé, Hélène, Madeleine, Martin et Sophie.